De tristesse amoureuse, de violence conjugale, d’amour impossible, Eka Kurniawan met en scène un théâtre de passion. Et c’est vraiment bien.
“Bientôt la rentrée littéraire… Eka Kurniawan – L’homme-tigre”, Le blog d’Ombres Blanches